Plan du site

 
RECHERCHE CIBLEE
Index des différentes classes et sous-classes thérapeutiques étudiées. Un lien conduit directement du sommaire au tableau des interactions sur l’emplacement de la classe thérapeutique choisie.


RECHERCHE EXHAUSTIVE
En colonne : les 24 molécules antirétrovirales. Chaque molécule ARV est identifiée par son abréviation (3 lettres). DCI et nom commercial sont visualisés en plaçant la souris sur le code à 3 lettres. En cliquant sur la case de l’ARV les principales données pharmacocinétiques s’affichent.

En ligne : Les différentes classes thérapeutiques (40) et leurs différents représentants (environ 500 molécules).Pour toutes ces molécules non ARV, métabolisme et demi-vie s’affichent en cliquant sur la DCI du médicament choisi.

Case « intersection » : Les interactions ont été travaillées 2 à 2 : entre une molécule ARV et une molécule non ARV. Un commentaire s’affiche en cliquant sur la case souhaitée.

La case « intersection » est colorée en vert, orange, rouge ou reste en blanc selon le code couleur suivant :

Rouge : association contre-indiquée et déconseillée (utilisation clinique non recommandée)

Orange : association avec précaution d’emploi :
- Interaction pharmacocinétique : variation des concentrations plasmatique des ARV et/ou des traitements associés modifiant la tolérance ou l’efficacité.
- Interaction pharmacodynamique : majoration des effets indésirables

Vert : aucune interaction connue ou attendue (mais n’en exclue pas l’existence).

Blanc : Interaction non documentée

REFERENCES
Bibliographie des documents cités.


PHARMACO-CINETIQUE
Schéma synthétique de détoxification des xénobiotiques.



© 2010 COREVIH Aquitaine - Tous droits réservés
Réalisation informatique : CREDIM