OBJECTIFS


Les objectifs de l’initiative de recherche QuAliV rejoignent et complètent ceux de la cohorte ANRS Co3 Aquitaine qui vise à étudier l’évolution de l’infection par le VIH.


Les objectifs spécifiques de la cohorte sont les suivants :

  • Identifier les facteurs de risque de progression de l’infection (décès, événements SIDA et non liés au SIDA)
  • Identifier l’efficacité et la tolérance des traitements antirétroviraux et des différentes combinaisons prescrites
  • Evaluer les modalités de prise en charge des personnes vivant avec le VIH et étudier leur impact sur la progression de la maladie
  • Contribuer à la surveillance épidémiologique hospitalière de la prise en charge de l’infection par le VIH dans la région
  • Identifier les problématiques émergentes médicales et psycho-sociales chez les personnes vivant avec le VIH suivies dans le système de soins.

CHRONOLOGIE


Les premières inclusions seront lancées au cours de l’année 2018. Suite à l’analyse des premières données recueillies, la version finale de l’auto-questionnaire sera mise en place au sein de la cohorte.

EQUIPE


FABRICE BONNET


Médecin à l’Hôpital St. André et professeur de médecine interne.


Fabrice est l'investigateur principal de la cohorte ANRS Co3 Aquitaine et co-responsable scientifique de l’initiative de recherche QuAliV.

FRANCOIS DABIS


Professeur d’épidémiologie.


François est co-responsable scientifique de l’initiative de recherche QuAliV.

DIANA BARGER


Doctorante en santé publique-épidémiologie.


Diana coordonne l’initiative de recherche QuAliV qui fait partie de son projet de thèse.

OLIVIER LELEUX


Chef de projet de la cohorte ANRS CO3 Aquitaine et du système d’information ARPEGE®.


Olivier coordonne le fonctionnement de la cohorte Aquitaine et son système d’information informatisé.

VALERIE CONTE


Directrice Technique Adjointe du Centre de Recherche et de Développement en Informatique Médicale (CREDIM) de l’Université de Bordeaux.


Valérie supervise la conception et le développement du système d’information de la cohorte Aquitaine et de l’interface participant.

ISABELLE CRESPEL


Coordinatrice du COREVIH Nouvelle Aquitaine.


Isabelle coordonne les différentes activités du COREVIH Nouvelle-Aquitaine.

MARIE ERRAMOUSPE


Volontaire dans l’Association AIDES pour l’Aquitaine.


Marie est missionnée par l’association dans le cadre du projet QuAliV.

SANDRINE DELVEAUX


Infirmière et attachée de recherche clinique au COREVIH Nouvelle-Aquitaine.


Sandrine intervient dans le recueil et le monitorage des données cliniques de la cohorte et participe à l’assurance qualité. Elle contribue aux bonnes relations avec les équipes cliniques.

VINCENT SAPPARRART


Développeur au CREDIM.


Vincent est chargé de la programmation du système d’information ARPEGE® et assure les aspects techniques de la mise en place du portail participant.

MARIE GAPILLOUT


Développeuse au CREDIM.


Marie participe à la programmation du système d’information ARPEGE® et soutient les aspects techniques de la mise en place du portail participant.

PARTENAIRES


QuAliV est un partenariat entre le Comité de coordination de la lutte contre les infections sexuellement transmissibles et le virus de l’immunodéficience humaine (COREVIH) Nouvelle Aquitaine (organisation et coordination des soins) et le Centre de Recherche Inserm U 1219 Bordeaux Population Health à l’Université de Bordeaux (la recherche), autour d’un but commun : comprendre et préserver l’état de santé et la qualité de vie des personnes vivant avec le VIH. Le Centre Hospitalier Universitaire de Bordeaux en tant que promoteur de la Cohorte ANRS Co3 Aquitaine soutient la mise en place de ce projet.


Le COREVIH Nouvelle Aquitaine est chargé de coordonner dans son champ, et selon une approche de santé sexuelle les acteurs œuvrant dans les domaines du soin, de l’expertise clinique et thérapeutique, du dépistage, de la prévention et de l’éducation pour la santé, de la recherche clinique et épidémiologique, de la formation, de l’action sociale et médicosociale, ainsi que des associations de malades ou d’usagers du système de santé. Il est amené à exercer des missions d’animation, de coordination, et d’expertise sur les infections sexuellement transmissibles dont le VIH dans une approche globale de santé sexuelle.


Le Centre de recherche Inserm U 1219 « Bordeaux Population Health » comprend plus de 300 personnes, dont 59 chercheurs et enseignant-chercheurs et 160 ingénieurs. Les chercheurs du centre publient 250 à 300 articles chaque année dans des revues internationales et participent largement aux instances sur la politique de recherche et de santé sur le plan local mais aussi national. Les travaux de ces chercheurs couvrent un large champ de pathologies (maladies infectieuses dont le VIH, neurologie, cancérologie, traumatologie, santé mentale), d’expositions (facteurs sociaux, environnementaux, nutritionnels, médicaments, génétiques), de méthodes (biostatistique, psychologie) et de populations (jeunes, adultes, personnes âgées, population générale, échantillons de malades). Ce projet se réalise au sein de l’équipe MorPHe3us, dirigée par le Dr Linda Wittkop.


Le Centre Hospitalier Universitaire de Bordeaux répond à une mission de proximité en proposant des soins qui recouvrent toutes les disciplines médicales, chirurgicales et odontologiques, au service de la population de la métropole bordelaise. Il est fortement ancré dans la cité par son engagement dans les actions de prévention et d’éducation en santé. Il participe activement au développement des techniques et des innovations dans le domaine médical en définissant et en mettant en œuvre une politique de recherche clinique de haut niveau en association avec l’université et les établissements publics à caractère scientifique/technologique.